travail

Retraites: la guerre d’usure

Le travail c’est la santé. De là à le considérer comme le carburant de l’éternelle jeunesse?

Un carburant fortement identitaire en tout cas pour les Français, collectivement en plein transport face à la réforme des retraites en cours : 71% de sympathie exprimés par les Français pour le mouvement de protestation, m’apprenait hier soir Deutsche Welle où j’essayais de me dépayser avant de dormir… Le chiffre laissait la présentatrice presque intimidée.

Pour les habitués de la DW, de quoi sourire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.